Présentation

En partenariat avec Génération Lumière

Le projet Njiani (“sur le chemin” en swahili) a pour objectif de former et d’accompagner des porteurs et porteuses d’initiatives citoyennes, afin de leur permettre de passer à l’action sur des questions environnementales, sociales et de solidarité internationale. Ce projet sera mené sur le territoire de la Métropole de Lyon. Il vise un public s’inscrivant dans un “double-espace”, c’est-à-dire des personnes qui ont un ancrage et des attaches à la fois en France Métropolitaine et dans un autre territoire (Afrique, Asie, Amérique du Sud, Outre-Mer). Nous prévoyons d’accompagner 30 personnes, et principalement des jeunes (18-35 ans). 

Les programmes 

Nous avons développé deux programmes étroitement liés : 

Le programme Nakeyi (“je m’en vais” en lingala), d’une durée de 5 mois, qui vise à accompagner 10 porteurs d’initiatives citoyennes et à les former à l’écologie, à la gestion de projet et à la justice environnementale. Ce programme est surtout pensé pour les personnes qui envisagent par la suite, de retourner dans leur territoire d’origine afin d’y mener un projet d’écologie et de solidarité internationale.

Le programme Fazoyi Dugonah (“double espace” en persan) qui comprend un accompagnement personnalisé type pépinière pour 20 porteurs d’initiatives citoyennes, qui souhaitent agir dans leur territoire d’origine depuis la Métropole de Lyon. Cet accompagnement aura une durée d’environ 12 mois, variable en fonction des besoins des porteurs et de l’avancé des projets.

Objectifs  

Le projet Njiani vise à renforcer les capacités des porteurs d’initiatives citoyennes pour leur permettre de s’engager en faveur de l’écologie et de la solidarité internationale. Afin d’accroître le pouvoir d’agir individuel et collectif des participants, nos programmes ont été conçus de manière à favoriser le développement des compétences suivantes :

Communication et compétences interpersonnelles : prise de parole en public – confiance en soi – capacités de rédaction – travail en groupe – prise d’initiatives…

Connaissances thématiques : écologie – justice environnementale – solidarité internationale – ODD – inégalités de genre – questions décoloniales – justice sociale…

Gestion de projet : concevoir un projet et en maîtriser les outils – définir des objectifs projet – trouver des financements – créer un budget – utiliser des indicateurs de suivi et évaluation…

En plus de la formation dispensée aux 30 porteurs d’initiatives, le projet Njiani touchera également une audience plus large à travers différentes activités ouvertes au grand public. Des conférences-débats, tables rondes, et arbres à palabres seront organisés afin de sensibiliser la communauté étudiante, et plus largement la population lyonnaise, aux enjeux écologiques et de solidarité internationale. Enfin ce projet permettra aussi de créer du lien et favoriser la rencontre interculturelle entre personnes d’origines différentes. 

        Activités 

Programme Nakeyi 

16 heures de formation par semaine sur 18 semaines de janvier à juin 2022, soit 288 heures au total sous forme de cours, de débats, et d’activités pratiques. Nous ferons appel à des intervenants extérieurs tels que Martin Durigneux, Yacouba Sawadogo, Malcom Ferdinand, Claire Lejeune, Damien Deville et Naomi Fagla Medegan.

Un accompagnement personnalisé de 2 heures toutes les deux semaines, soit 20 heures par personne au total). Chaque participant sera accompagné par deux personnes : une ayant de l’expérience et des connaissances techniques sur le territoire et/ou domaine du projet et une autre qui aura un rôle d’appui et de questionnement du projet.

Un stage court de 4 semaines. Les participants choisiront l’organisme de stage le plus adapté à leur projet parmi nos structures partenaires et leurs réseaux.

Des sorties de groupe, une fois par mois dans différents lieux et en lien avec l’écologie (fermes, AMAP, centres de tri, parcs naturels…). Il s’agira à la fois de montrer la réalité du terrain aux participants, de souder l’équipe, de susciter chez eux des questionnements, voire des inspirations pour leurs projets.

Un week-end à la campagne de 3 jours organisé au milieu de leur stage court. Ce temps permettra aux participants de parler de sujets transversaux en lien avec la formation, de travailler et d’échanger sur leurs projets respectifs et de faire le bilan de la première moitié de leur stage.

Programme Fazoyi Dugonah 

Accompagnement personnalisé des participants tout au long de la conception et de la mise en place de leur projet. Chaque projet sera accompagné par deux personnes : une ayant de l’expérience et des connaissances techniques sur le territoire et/ou domaine du projet et une autre qui aura un rôle d’appui et de questionnement du projet.

Possibilité de participer à des cours du programme Nakeyi, ainsi qu’aux événements ponctuels organisés en lien avec le projet Njiani (5 conférences et 5 arbres à palabre) et aux événements habituels des associations Génération Lumière et EcoSila.

Activités ouvertes au grand public 

Des présentations publiques des projets développés par les 30 porteurs d’initiatives citoyennes du projet Njiani seront organisées afin de faire connaître ces initiatives et de présenter des manières inspirantes d’aborder les questions d’écologie et de solidarité internationale.

Organisation de 5 discussions (« arbres à palabres ») par les participants, ouvertes à toutes et à tous portant sur les questions écologiques et/ou sociales qui leur tiennent à cœur. Le format de ces discussions sera inspiré des arbres à palabres (en Afrique francophone, cela désigne l’arbre, lieu de rassemblement traditionnel, sous lequel se regroupent les habitants afin de discuter et de s’exprimer sur les enjeux communautaires). Pour cela, chaque participant fera des recherches et réalisera une fiche et une présentation orale sur un sujet lié à l’écologie et à la solidarité.

Organisation de 5 conférences animées par des intervenants extérieurs portant sur des questions d’écologie et de solidarité. Ces conférences seront gratuites et ouvertes à un large public.